Blog/Let's talk/Une petite mise au point

Let’s talk #1: La Saint-Valentin, pourquoi un tel engouement ?

« En réalité, on fait partie du casting de la plus grosse escroquerie commerciale que l’Homme connaisse. Pendant qu’ils s’offrent des milliers de bijoux, de flacons de parfum et de cravates, on sait que huit couples sur dix se sont déjà trompés. Quand des millions de coupes de champagnes s’entrechoquent, on apprend que quatre couples sur cinq vont se séparer statistiquement d’ici quatre ou cinq ans. »

Pascal Petitot -« Anti St-Valentin »

Image

Bonjour les filles,

aujourd’hui j’ai envie de vous faire participer à une question existentielle qui me trotte la tête tous les ans.

Pourquoi sommes nous toute tant accrochées à la St-Valentin? Pourquoi? Warum? Why? Porqué? Alech? 

Hormis le fait que, soyons francs, la Saint-Valentin soit un prétexte formidable, fantastique et lyrique de nous faire acheter des produits, il ne faut pas non plus nier que, nous, la gente féminine, nous usons de ce stratagème, pour nous faire offrir le produit qui nous fait rêver. 

J’arrête net mes contradicteurs : Oui, la St-Valentin est un jour ou vous fêtez l’amour et la relation que vous entretenez avec votre amoureux. Je ne remets pas en cause votre démarche. Comme le dit mon bon vieux pote d’outre-tombe, John Stuart Mill: « La liberté des uns s’arrête, ou commence celle des autres »  Si votre jules vous offre une rose de chez les pakistanais , c’est tout à votre honneur et si vous être heureuse, alors je ne peux que vous souhaiter tout le bonheur du monde.

Image

Mais l’amour n’est il pas sensé être quelque chose de transcendant et de plus fort pour succomber à la contrariété d’un mauvais cadeau, de l’oubli de « chéri »?

A vrai dire, je dois vous confier que je fais partie de celles qui se contrefiche (pardon je ne veux pas devenir vulgaire) de cette fête, pour la simple et bonne raison que je préfère de loin un cadeau qui soit offert de manière spontanée que celui offert par une obligation ou quelconque convention sociale et commerciale. Il ne faut pas le nier, la Saint-Valentin en est une.

Pour les célibataires, elle peut être vue comme un grand moment de solitude. A ceux-là j’ai envie de dire que la vie continue. Oui je sais, le chocolat et les roses ça fait toujours plaisir. Comme alternative, je vous propose de vous offrir une boite de chocolat (allons, vous êtes une femme indépendante, y’a rien de mal de s’auto-offrir du chocolat), de vous allonger sur votre canapé, faites un bon thé,(sortez même le champagne si vous êtes de bonne humeur) et fêtez la séparation du personnage (pour qui vous avez un faible , sinon  c’est sans intérêt) de votre série préférée. (Pour info, je sais c’est mal mais c’est viscéral , « Mega » la plateforme de téléchargement et streaming est de retour; donc pas d’excuse ).

Mais toi M., feteras tu la St-Valentin? (parce que c’est beau de parler, mais un moment faut être cohérent avec ses dires)

Très bonne question, cher alter-ego. Non , je ne fêterais pas la Saint-Valentin (…et non je ne suis pas non plus célibataire!)La raison? Parce que je ne voue aucun intérêt à cette fête (ça tombe bien, mon amoureux non plus!) Les je t’aime, les roses, les chocolats, les diners aux chandelles  et autres délicates attention, je les reçois tout au long de l’année. J’aime la simplicité et la spontanéité. Tout simplement.

Image

Et vous? Aimez vous la Saint-Valentin? C’est le moment de vous lâcher les filles. Pour ou contre, donnez moi votre avis. Discutez, papotez car n’oubliez pas ce blog est aussi le votre. 

Au plaisir de vous lire. 

M.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Tu veux lacher un commentaire qui pue le style? C'est ici

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s